> Les conditions

*  L’aide à la formation préalable à l’embauche (AFPE) = formations répondant à des besoins en main d’œuvre identifiés

*    Actions de formation conventionnées (AFC) = formations renforçant les capacités professionnelles des allocataires pour répondre à des besoins identifiés au niveau territorial ou à des métiers en tension.

*  Actions de formation dites « homologuées » (AFH) = la définition d’une formation homologuée a été modifiée avec la convention 2006 : désormais, une formation est homologuée si elle concourt à satisfaire à un besoin de recrutement pour des métiers où la demande d’emploi est insuffisante (métiers en tension).

> Quelles aides pour le demandeur d’emploi ?

  Pour l’AFPE et les actions de formations conventionnées :

L’aide est destinée à couvrir :

Les frais de transport, de repas et d’hébergement restant à la charge de l’allocataire.

Les frais de formation (voir fiche AFPE) pour les coûts pédagogiques,…

 Versement des ITH limité à 12 mois au terme de l’AREF (et dans la limite des plafonds)

  Pour les formations « homologuées » (métiers en tension) : => l’aide est destinée uniquement à couvrir les frais de transport, de repas et d’hébergement restant à la charge de l’allocataire

 Versement des ITH limité aux droits AREF (et dans la limite des plafonds)

daf